Cap sur un Québec authentique et sensible: Le Jamais Lu Mobile
Courtoisie: Jamais Lu

Cap sur un Québec authentique et sensible: Le Jamais Lu Mobile

Le Jamais Lu est un organisme de développement de la littérature et de la dramaturgie fondé en 2002. Sa mission se traduit par des festivals organisés chaque année qui mettent en scène et diffusent des œuvres émergentes, uniques et avant-gardes, bref, du jamais lu! Les différents événements se déploient à Montréal, à Québec, à Paris et même prochainement dans les Caraïbes. 

Le Jamais Lu Mobile

Fêtant son 20e anniversaire cette année et réinventant sa formule pour s’adapter à la pandémie, le Jamais Lu a opté pour une édition toute spéciale. Du 14 au 17 avril s’est tenu le 1er Festival du Jamais Lu Mobile, regroupant quatre nouvelles œuvres dramaturgiques sous forme de balados présentés virtuellement chaque soir. Cette édition a pour but de mettre en lumière des auteurs·rices émergent·e·s de différentes régions du Québec, soit l’Abitibi-Témiscamingue, l’Estrie, la Gaspésie et le Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

Des écoutes collectives virtuelles ont été proposées chaque soir durant le festival, simultanément à des écoutes en salle, en présentiel, dans les quatre régions représentées, d’où provient respectivement chaque auteur·rice. Ces lectures diffusées en direct ont été suivies de discussions et d’une période de questions en compagnie des artistes impliqué·es. D’une durée d’un peu plus d’une heure, ces œuvres sont le fruit de divers·es comédiens·nes, metteurs·ses en scène, concepteurs·rices sonores et écrivains·nes. 

Ces pièces de théâtre audio réalisées par Laurier Rajotte, dites balados-théâtraux, sont disponibles gratuitement depuis le 18 avril sur SoundCloud, et ce, jusqu’au 15 octobre 2021.

Cap sur un Québec authentique et sensible: Le Jamais Lu Mobile
Courtoisie: Jamais Lu

L’apnée du soleil de Jean-François Aubé raconte le deuil de trois enfants qui découvrent les secrets d’un père décédé et plus sensible qu’il ne paraissait. Sous forme de dialogues vifs, crus et émotifs, on retrouve une dynamique familiale de frères et sœurs qui déhoussent des souvenirs de famille et essaient de mettre en lumière leur passé au sein d’un milieu difficile. Dans la maison où ils ont grandi, ils parlent de peines d’amour, de perte, d’enfance et de santé mentale. On explore la question du souvenir et de la valeur des objets qui s’y rattachent. 

Quand ça arrivait, maman disait que le soleil prenait une grande respiration, comme ça, en pinçant son nez, accumulait de l’oxygène dans ses poumons, pis y plongeait dans le ciel, y disparaissait, très loin, derrière les nuages, dans le bleu derrière le gris, en apnée pendant des heures, et des jours, des fois des semaines. 

L’apnée du sommeil de Jean-François Aubé

Cap sur un Québec authentique et sensible: Le Jamais Lu Mobile
Courtoisie: Jamais Lu

À demain Moïra, c’est une jeune mère monoparentale préoccupée qui ne correspond pas à l’image désirée qu’avaient ses parents d’elle. À travers des relations interpersonnelles conflictuelles, on saisit la peur criante de ne pas être assez et d’aimer mal. La peur d’être une mauvaise mère, d’incarner le reflet de son propre lien mère-fille effiloché, de répéter ses racines et tout ce que l’on a connu. Cette nouvelle maman et infirmière tente de décortiquer son passé afin de retrouver le père de son enfant dans un parcours rempli de hauts et de bas. Un récit mis en mots par Anick Martel.

Cap sur un Québec authentique et sensible: Le Jamais Lu Mobile
Courtoisie: Jamais Lu

Laura, 25 ans, est confrontée à une crise existentielle mêlée d’épuisements, de remises en question et de rage de vivre. À la sortie d’un bar, bien échevelée et en compagnie de sa meilleure amie Vanessa, elle décide d’aller consulter une voyante. D’abord animée par ses incertitudes sur sa vie amoureuse, elle doit peu à peu revisiter ses souvenirs afin de faire une fois pour toutes face au deuil de sa mère. 

 J’voulais pas être faible devant elle
J’pleurais juste dans l’eau
Dès que je sortais ma tête
J’souriais
J’faisais plein des blagues
Ça fait quoi un hibou dans un toaster?
Hiboucane
Elle riait
Mais dans l’eau
J’étais en mille morceaux
J’me noyais de l’intérieur.

Lau de Marie-Pier Audet

Lau de Marie-Pier Audet commence avec légèreté, puis dévie rapidement vers une éloquente profondeur. Une histoire bercée de vagues et de retours en arrière, se situant entre la douceur des souvenirs et la violence du moment présent. Une foulée de réflexions et de préoccupations sentimentales. Une histoire de jeunesse, de brosse, de tout-croches, de deuil et de divination. 

Cap sur un Québec authentique et sensible: Le Jamais Lu Mobile
Courtoisie: Jamais Lu

Ces textes inédits nous font retomber en amour avec la dramaturgie québécoise, et Jamais Lu les propulse avec habileté. Les effets sonores et la musique encadrent adroitement les œuvres. Pour une expérience optimale, on vous conseille d’avoir des écouteurs ou des haut-parleurs adaptés afin de vous immerger pleinement dans cette expérience auditive. Plus qu’un simple aperçu, elle nous donne toutefois envie de voir ces pièces prendre forme dans nos salles de spectacles qui, on l’espère, seront accessibles dans un avenir proche. À écouter sans modération n’importe où et n’importe quand, sur son balcon l’été, en voiture sur les routes sinueuses de la province ou en bonne compagnie au grand air. Des plumes précises, habiles et sensibles qui font du bien et savent rassasier cette soif des arts de la scène en éveillant notre imaginaire.

📚Jamais Lu📚

Facebook Instagram – Site Web

Share on facebook
Facebook